• Philis danse la Sarabande

     
       

    Elle attache les yeux et plus fortement l'âme,
    Cette jeune Beauté qui fait de si beaux pas :
    Et d'un air si galant elle allume une flamme,
    Dont tout cœur doit brûler et ne s'en plaindre pas :
    <script type=text/javascript>prive();</script>  
    Elle avance et recule, elle tarde, elle vole,
    Et prend de si beaux temps, dans son agilité ;
    Qu'un extase amoureux nous ôte la parole,
    Et ce mouvement fait notre immobilité.
     
    L'adresse de son corps paraît en cette Danse ;
    De ses pas mesurés l'infaillible cadence
    Marque sans y manquer ce que marquent les sons :
     
    Les Grâces et l'Amour dansent à côté d'elle ;
    Et jettent en dansant de subtils hameçons,
    Qui prennent mille cœurs sous les pas de la Belle.

    Georges de Scudéry

    * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires