• PHILIS DANSE la SARABANDE

    Philis danse la Sarabande

     
       

    Elle attache les yeux et plus fortement l'âme,
    Cette jeune Beauté qui fait de si beaux pas :
    Et d'un air si galant elle allume une flamme,
    Dont tout cœur doit brûler et ne s'en plaindre pas :
    <script type=text/javascript>prive();</script>  
    Elle avance et recule, elle tarde, elle vole,
    Et prend de si beaux temps, dans son agilité ;
    Qu'un extase amoureux nous ôte la parole,
    Et ce mouvement fait notre immobilité.
     
    L'adresse de son corps paraît en cette Danse ;
    De ses pas mesurés l'infaillible cadence
    Marque sans y manquer ce que marquent les sons :
     
    Les Grâces et l'Amour dansent à côté d'elle ;
    Et jettent en dansant de subtils hameçons,
    Qui prennent mille cœurs sous les pas de la Belle.

    Georges de Scudéry

    * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 14:31
    Une sarabande
    Une dangereuse danse ma belle Florelle. De bien subtils hameçons sous les pas de la belle et parmi ces milles coeurs tombés, celui d'une louve... Bisous ma douce amie. Ce poème est d'une telle beauté tu sais...
    2
    Jeanne Chanteplume
    Dimanche 15 Juillet 2007 à 19:50
    je comprends
    ma douce..... les pièges redoutables..oui un bien beau poème..tendres bisous ma Lady***
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :